Conditions de livraison

CONDITIONS GÉNÉRALES DE LIVRAISON ET DE PAIEMENT
Corrective Intercontinental Cosmetics BV à Amstelveen aux Pays-Bas

 

Article 1. Applicabilité

  1. Ces conditions générales s'appliquent à toutes nos offres et à tous les accords conclus par nous, quel que soit leur nom. En particulier, ces termes et conditions s'appliquent également aux accords conclus par nous pour la livraison de marchandises à nos acheteurs.
  2. Lorsque les présentes conditions générales font référence à « acheteur », cela doit être compris comme toute personne physique ou morale qui a une relation contractuelle avec nous sur la base d'un contrat d'achat conclu avec nous, ou souhaite conclure un autre type de contrat. . En particulier, le terme « acheteur » désigne également la personne dont la commande et pour le compte de laquelle les marchandises sont livrées.
  3. Il ne peut être dérogé aux dispositions des présentes conditions générales que si et dans la mesure où cela a été expressément convenu par écrit.
  4. Si l'acheteur se réfère également à (ses) conditions générales, les conditions générales de l'acheteur ne s'appliquent pas. Ceci n'est différent que si et dans la mesure où l'applicabilité des conditions générales de l'acheteur n'entre pas en conflit avec nos conditions générales, seules les dispositions de nos conditions générales s'appliquent. Toute stipulation contraire dans les conditions générales de vente de l'acheteur n'affecte pas ce qui précède.
  5. Lorsque les présentes conditions générales font référence à la « livraison (de marchandises) », cela inclut également la fourniture de services et d'activités de quelque nature que ce soit.

 

Article 2. Devis

  1. Toutes nos offres doivent être considérées comme des invitations à l'acheteur potentiel à faire une offre. Elles ne nous engagent donc en aucune manière, sauf si le contraire est expressément et sans ambiguïté (par écrit) indiqué dans le devis lui-même. La commande qui nous est donnée vaut comme une offre, qui n'est réputée acceptée par nous qu'après confirmation écrite de notre part (la soi-disant confirmation de commande).
  2. Les offres que nous faisons comprennent - en particulier également en ce qui concerne les dispositions du paragraphe précédent - : des dessins, dessins, modèles, échantillons, descriptions, images et autres, ainsi que toutes annexes et documents relatifs à nos offres. Tout cela, ainsi que les outils que nous fabriquons dans ce cadre, restent notre propriété, doivent nous être restitués à notre demande et ne peuvent être copiés et/ou transmis à des tiers sans notre accord exprès écrit. Nous nous réservons également tous les droits pouvant exister au titre de la propriété intellectuelle et industrielle.
  3. Si la commande sur laquelle porte notre devis ne nous a pas été passée dans un délai de 3 mois après le jour où nous avons établi notre devis, nous pouvons facturer les frais liés à la réalisation de notre devis, y compris les frais de mise à la charge de l'acheteur pour les outils référencés. au paragraphe précédent.

 

Article 3. Etablissement du contrat

  1. Un accord avec nous n'est conclu que lorsque nous avons accepté une commande qui nous a été transmise par écrit. Un accord est réputé conclu au moment où nous envoyons la confirmation de commande.
  2. L'acheteur est lié par sa commande, quelle que soit la forme qui nous est donnée, pendant un délai de 5 jours à compter de la date de la commande ou (s'il s'agit d'une commande passée verbalement) à compter de la passation de la commande. Une déclaration de l'acheteur indiquant qu'il souhaite annuler ou modifier sa commande, émise pendant ce délai de 5 jours, ne peut donc pas empêcher la conclusion d'un accord sur la base de la commande (d'origine), si nous acceptons/confirmons toujours la commande. dans ce délai de 5 jours.
  3. La confirmation de commande que nous envoyons à l'acheteur est réputée refléter pleinement et correctement le contenu de l'accord conclu. L'acheteur est réputé être d'accord avec le contenu de notre confirmation de commande, à moins qu'il ne nous notifie par écrit dans les 5 jours suivant la date de notre confirmation de commande qu'il ne peut pas être d'accord avec le contenu.
  4. Tous accords et/ou engagements supplémentaires pris et/ou pris par nos employés, ou pris et/ou pris en notre nom par d'autres personnes agissant en tant que représentants, ne nous engagent que si ces accords et/ou engagements sont pris par notre représentant autorisé (s). ) ont été confirmées par écrit.

 

Article 4. Tarifs

  1. Nos prix s'entendent hors taxe sur le chiffre d'affaires et, sauf convention écrite expresse contraire, hors emballage, frais de transport et autres frais.
  2. Les prix indiqués dans les offres, les contrats et les confirmations de commande sont basés sur les facteurs de coût applicables au moment de la conclusion du contrat, tels que les taux de change, les prix des fabricants, les prix des matières premières et des matériaux, les coûts salariaux et de transport, les primes d'assurance, les taxes , droits d'importation et autres prélèvements gouvernementaux.
  3. Nous nous réservons le droit, si après la date à laquelle le contrat a été conclu, mais avant le jour de la livraison, des augmentations d'un ou plusieurs des facteurs de coût se produisent, de facturer ces augmentations à l'acheteur. En outre, nous avons le droit dans un tel cas de déclarer l'accord dissous en tout ou en partie sans qu'une intervention judiciaire ne soit nécessaire. Ce dernier droit revient également à l'acheteur, mais uniquement si nous prenons position dans les trois mois suivant la conclusion du contrat que des modifications des coûts entraîneront une augmentation du prix indiqué dans la confirmation de commande. Si l'acheteur fait usage de ce droit, il doit invoquer la résiliation dans les huit jours suivant la réception de la notification correspondante de notre part par lettre recommandée.

 

Article 5. Livraison et conditions de livraison

  1. Les délais de livraison que nous indiquons prennent effet le jour de la conclusion du contrat, à condition que nous disposions de toutes les informations nécessaires à l'exécution de la commande. Les délais de livraison que nous indiquons ne peuvent jamais être considérés comme des délais stricts, sauf convention contraire expresse dans le contrat individuel. En cas de retard de livraison, nous devons donc être mis en demeure par écrit. Si - contrairement à ce qui précède - une pénalité pour dépassement du délai de livraison a été expressément convenue dans le contrat individuel, cette pénalité ne sera pas due si le dépassement du délai de livraison résulte des cas de force majeure visés à l'article 10. des présentes conditions générales.
  2. Sauf indication contraire dans la confirmation de commande, la livraison des marchandises aux Pays-Bas a lieu franco domicile si le montant de la facture dépasse 200,00 €, en toutes lettres : deux cents euros. De plus, les marchandises voyagent aux frais, risques et périls des acheteurs. Nous livrons aux acheteurs étrangers, sauf convention contraire, départ entrepôt. De plus, les marchandises voyagent aux frais, risques et périls des acheteurs. Le dédouanement est assuré par nos soins, mais est à la charge de l'acheteur.
  3. A moins que les acheteurs n'arrangent leur propre transitaire, les marchandises seront expédiées par nous d'une manière que nous jugeons favorable, avec des transitaires que nous choisirons, aux frais et risques de l'acheteur.
  4. Si un acheteur demande que la livraison des marchandises ait lieu d'une manière autre que la manière habituelle, nous pouvons facturer les frais associés à l'acheteur.
  5. Si la livraison est effectuée en plusieurs parties, nous sommes en droit de considérer chaque livraison comme une transaction distincte.
  6. L'acheteur est tenu de prendre livraison des marchandises achetées dans le délai convenu. A défaut, nous sommes en droit - à notre discrétion - sur la base des dispositions de l'article 6:60 du Code civil néerlandais de demander que le tribunal compétent nous libère de notre obligation de livrer les marchandises convenues, ou sans mise en demeure préalable réclamer le paiement du prix d'achat de la pièce non achetée. Si l'acheteur ne respecte pas son obligation de paiement, nous sommes en droit de déclarer le contrat résilié sans intervention judiciaire. Si l'acheteur ne réclame pas le paiement du prix d'achat conformément à ce qui précède, les marchandises seront réputées avoir été livrées et nous entreposons les marchandises aux frais et risques de l'acheteur, contre paiement de tous les frais qui en découlent.

 

 

Article 6. Réclamations de l'acheteur

  1. L'acheteur garantit l'exactitude et l'exhaustivité des informations qu'il nous a fournies et est responsable de celles-ci. L'acheteur doit tenir compte des tolérances habituelles et des modifications mineures des marchandises livrées par nous en ce qui concerne les données, les mesures, la solidité des couleurs et autres que nous avons fournies dans notre offre, ou ce qui en fait partie conformément à l'article 2, paragraphe 2. Ceci s'applique en particulier aux écarts par rapport à la quantité contractuelle ; là aussi, l'acheteur doit tenir compte des dégagements habituels. Les marchandises que nous livrons peuvent donc différer de la description de la commande si et dans la mesure où il s'agit de petites différences de taille, de différences de quantité et de modifications mineures.
  2. Les réclamations de l'acheteur, qui concernent des défauts de marchandises visibles de l'extérieur, doivent nous être soumises par l'acheteur dans les huit jours suivant la livraison (ou dans les huit jours suivant la date de facturation), si les marchandises n'étaient pas (ou ne pouvaient pas) être livré à l'acheteur. Cela doit être fait par lettre recommandée contenant une description claire et précise de la réclamation et mentionnant la facture avec laquelle les articles concernés ont été facturés. L'acheteur doit procéder à une inspection minutieuse et opportune.
  3. Les défauts qui n'étaient pas visibles de l'extérieur au moment de la livraison, ni qui n'auraient pu apparaître lors d'une inspection minutieuse et opportune, doivent être portés à notre attention par l'acheteur dans les huit jours suivant la découverte de ces défauts de la manière indiquée au paragraphe 2.
  4. Tout droit de réclamation de l'acheteur contre nous concernant les défauts des marchandises livrées par nous s'éteint si :

les défauts ne nous ont pas été notifiés dans les paragraphes 2 et 3 et/ou ne nous ont pas été notifiés de la manière qui y est indiquée ;

  1. l'acheteur ne nous fournit pas/une coopération insuffisante en ce qui concerne une enquête sur le bien-fondé des réclamations ;
  2. l'acheteur n'a pas correctement installé, manipulé, utilisé, stocké ou entretenu les marchandises ou a utilisé ou manipulé les marchandises dans des circonstances ou à des fins autres que celles envisagées par nous ;
  3. L'application de l'usage de la marchandise à l'égard de laquelle les réclamations ont été exprimées par l'acheteur est poursuivie ;
  4. le délai de garantie indiqué dans l'accord individuel a expiré ou, si un tel délai fait défaut, les réclamations ne sont exprimées qu'après un délai de plus de trois mois depuis le délai de livraison.
  5. En cas de litige concernant la qualité des marchandises que nous livrons, une agence de bonne réputation indiquée par nous prendra une décision contraignante.

 

Article 7. Responsabilité

  1. Ce n'est que si les obligations de garantie concernant les marchandises que nous livrons n'ont pas été assumées par des tiers (tels que des fabricants) que l'acheteur peut faire valoir des droits (de garantie) à notre encontre. Dans ce cas, notre responsabilité est limitée aux défauts résultant d'erreurs de fabrication et de matériel.
  2. En cas de réclamation, nous sommes, si le bien-fondé de la réclamation, concernant la qualité, déterminé par nous et la responsabilité visée au paragraphe 1 existe également pour nous, uniquement obligés de le faire à notre choix :
    1. réparation (gratuite) des défauts ;
    2. b. la livraison de marchandises ou de pièces de rechange, après réception des marchandises ou des pièces défectueuses ;
    3. remboursement du prix d'achat reçu/crédit de la facture envoyée à l'acheteur avec dissolution du contrat conclu sans intervention judiciaire, le tout dans la mesure où le prix d'achat, la facture et le contrat se rapportent aux marchandises défectueuses livrées ;
    4. une indemnité à verser en concertation avec l'acheteur sous une autre forme que celle visée ci-dessus.
  3. Si l'acheteur a effectué des réparations et/ou des modifications de la marchandise sans autorisation préalable, explicite et écrite, toute obligation de garantie de notre part devient caduque.
  4. Sous réserve de nos obligations en vertu de ce qui précède, nous ne sommes jamais tenus de verser une quelconque indemnité à l'acheteur et à d'autres, sauf en cas d'intention ou de faute de notre part (par ceux qui nous tiennent responsables de démontrer par des moyens légaux). reste à prendre livraison des marchandises achetées dans le délai convenu et nous ne sommes en particulier jamais responsables des pertes consécutives ou commerciales, des dommages directs ou indirects, quelle que soit leur dénomination, perte de profit et dommages dus à l'arrêt inclus - subis par le client, ses subordonnés et chez ou ou des tiers employés par lui, en raison de (re)livraisons complètes ou partielles de marchandises, d'une livraison retardée ou défectueuse, d'un défaut de livraison de marchandises ou du fait des marchandises elles-mêmes.
  5. L'acheteur n'a pas le droit de retourner les marchandises pour lesquelles il n'y a pas de réclamation fondée. Si cela est fait sans raisons valables, tous les frais liés à l'expédition de retour seront à la charge de l'acheteur. Dans ce cas, nous sommes libres de stocker la marchandise chez des tiers aux frais et risques de l'acheteur.
  6. L'acheteur est tenu de nous indemniser de toutes les réclamations que des tiers pourraient avoir contre nous dans le cadre de l'exécution du contrat, dans la mesure où la loi n'empêche pas que les dommages et les frais résultant de ces réclamations soient à la charge de l'acheteur.

 

Article 8. Réserve de propriété et sûreté

  1. Les marchandises livrées par nous restent notre propriété jusqu'au paiement intégral de tout ce que l'acheteur nous doit à cause de, en relation avec ou découlant des marchandises livrées par nous. Si nous l'estimons nécessaire, nous sommes en droit d'exiger de l'acheteur des garanties quant à l'exécution de ses obligations.
  2. L'acheteur n'a pas le droit de donner en gage les marchandises impayées, d'y constituer un gage sans dépossession ou de constituer tout autre droit commercial ou personnel pour le compte d'un tiers.
  3. Sans préjudice des dispositions du présent article, l'acheteur est autorisé à vendre les marchandises à des tiers, mais uniquement dans le cadre de ses activités commerciales normales. Dans ce cas, l'acheteur est tenu de nous transférer immédiatement les fonds acquis ou, si la vente n'a pas été effectuée contre paiement en espèces, de transférer immédiatement les créances acquises à os.
  4. Si, à la suite d'un traitement ou d'une transformation par l'acheteur, notre propriété sur les marchandises que nous avons livrées a été perdue, l'acheteur est tenu d'établir immédiatement un droit de gage sans dépossession à notre profit sur les marchandises créées après le traitement ou traitement.
  5. Nous sommes à tout moment en droit de prendre possession des marchandises qui se trouvent chez l'acheteur (ou des tiers), mais qui nous appartiennent, dès que nous pouvons raisonnablement supposer qu'il existe une possibilité réaliste que l'acheteur ne remplisse pas ses obligations. . Ce qui précède est sans préjudice des droits qui nous découlent du droit commun : en particulier, nous nous réservons également le droit de réclamer des dommages et intérêts à l'acheteur après la prise en charge de la marchandise.
  6. L'acheteur est tenu d'assurer les risques d'incendie et de vol concernant les marchandises impayées et de justifier de cette assurance à notre demande.

 

Article 9. Paiement

  1. Le paiement doit être effectué en euros, sauf convention contraire, sans déduction ni escompte en espèces au lieu où nous sommes situés ou par virement sur un compte bancaire ou postal désigné par nous, dans les deux cas immédiatement après la livraison des marchandises concernées, à au plus tard dans les trente jours suivant la date de facturation, sauf convention contraire expresse par écrit. Lors d'un paiement par banque ou virement, le jour du crédit de notre compte d'obligations ou de chèques postaux compte comme jour de paiement.
  2. Si l'acheteur n'effectue pas le paiement (intégral) à temps, il sera en défaut sans autre mise en demeure. Dans ce cas, nous sommes en droit, s'il existe un lien suffisant avec le manquement de l'acheteur, de suspendre l'exécution de toutes nos obligations envers l'acheteur, sans préjudice de tous nos droits découlant du droit commun.
  3. Nous sommes également en droit d'exiger le paiement en espèces avant la livraison de la marchandise ou une garantie de paiement dans les délais pour toutes les livraisons restant à effectuer. En outre, nous sommes alors en droit de résilier le contrat sans intervention judiciaire, l'acheteur ayant alors l'obligation de restituer les marchandises livrées ou l'obligation d'annuler autrement l'exécution que nous avons effectuée, sans préjudice de notre droit à une indemnisation. Si l'acheteur reste en défaut de paiement dans les délais, il restera acquis à nous ou à l'assureur-crédit du vendeur, sans autre mise en demeure de notre part, à compter de l'échéance jusqu'au jour du paiement intégral d'un intérêt égal à l'intérêt légal majoré de 5 % par an. , calculé sur le montant impayé, dont les intérêts sont immédiatement exigibles et payables sans autre mise en demeure. Tous les frais liés au recouvrement des montants facturés (y compris les frais de recouvrement extrajudiciaires) sont à la charge du débiteur. Les frais de recouvrement extrajudiciaires s'élèvent au minimum à 5 % de la somme principale avec un minimum de 200 euros, le tout hors taxe sur le chiffre d'affaires. En outre, toutes les conséquences néfastes des pertes de change ou autrement résultant d'un retard ou d'un non-paiement sont à la charge de l'acheteur, même si l'acheteur a rempli ses obligations de paiement à temps selon les dispositions en vigueur dans son pays, mais les circonstances ou des mesures indépendantes de sa volonté empêchent le transfert ont eu lieu d'une manière préjudiciable pour nous.
  4. Conformément à l'article 6:44 du Code civil néerlandais, les paiements sont d'abord déduits des frais visés au paragraphe 3, puis des intérêts dus et enfin du principal et des intérêts courus.
  5. Si la situation financière de l'acheteur après la conclusion du contrat, mais avant la livraison de la marchandise, se détériore de manière significative, nous sommes en droit de renoncer à l'exécution totale ou partielle du contrat ou d'exiger une modification des conditions de paiement. . .
  6. Le Vendeur peut transférer ses créances au titre de toutes les transactions à un assureur-crédit de son choix.

 

Article 10. Force majeure

Par force majeure, on entend toute circonstance indépendante de notre volonté et de nature telle que le respect du contrat ne peut raisonnablement être attendu de nous (défauts de conformité non imputables). La force majeure comprend également : la guerre, les émeutes et les hostilités de toute nature, le blocus, le boycott, les catastrophes naturelles, les épidémies, le manque de matières premières, la prévention et l'interruption des options de transport, les perturbations dans notre entreprise, les restrictions ou interdictions d'importation et d'exportation, les obstacles causés par mesures, lois ou décisions des autorités (gouvernementales) internationales, nationales et régionales. Si, en raison d'un cas de force majeure, nous ne pouvons pas remplir correctement ou en retard notre obligation de livraison, nous sommes en droit de considérer le contrat ou la partie qui n'a pas encore été exécutée comme dissous, ou de le suspendre pour une durée déterminée ou indéterminée, à notre discrétion. En cas de force majeure, l'acheteur ne pourra nous réclamer aucune indemnité.

 

Article 11. Droit applicable

Le droit néerlandais s'applique exclusivement aux offres que nous faisons et à tous les accords conclus par nous.

 

Article 12. Résolution des litiges

Tous les litiges de quelque nature que ce soit liés à/résultant d'accords conclus par nous et de livraisons effectuées par nous seront jugés par le tribunal compétent aux Pays-Bas.

Corrective Intercontinental Cosmetics à Amstelveen, Pays-Bas